Shajeel Rehman Empowering Women

6

Nous avons découvert Sharjeel Rehman, un artiste Newyorkais qui travaille actuellement sur un projet qui parle de l’impuissance des femmes. À travers son art, il essaie de montrer la perception de la société envers les femmes.

Tout d’abord, il nous a parlé de la peinture Nu Forlorn: Avec cette peinture, je me suis inspiré par l’histoire tragique d’une famille que je connaissais. Une jeune femme, accompli et admiré, avec une fille infantile, a été enlevé et tué un soir chez elle. Sa mère et ses sœurs ont été détruites par sa mort, et son assassin n’a jamais été retrouvé. La petite fille a été élevée par la côté maternelle de ses parents, et a grandi hanté par l’absence de sa mère. Ce type de violence envers les femmes se produit trop souvent dans ce monde… Les meurtriers et les violeurs en liberté ne sont jamais retrouvés, Des mères de familles pleines de vies sont simplement attaquées parce qu’elles sont des femmes. Je crois que si tous les hommes étaient des artistes, ils trouveraient une sensibilité et de l’humanité en voyant que ces femmes ne sont pas des objets. Notre monde serait plus compatissant s’il y avait plus d’artistes avec cette vision de la femme. J’ai fais ce tableau pour montrer à la fois la beauté des femmes et la violence inutile contre elles. Une femme, une mère, une fille, une soeur, tuée à cause de la violence d’un seul homme.

L’oeuvre était exposée à la Creative Mischief Show au National Academy Museum à New York du 18 au 26 mai 2016.

Et enfin, concernant l’Oppression et d’objectivation: Je me suis inspiré de l’histoire des femmes. Dans le passé, les femmes ont été traitées uniquement comme des objets sexuels; elles n’avaient pas de liberté ou de la dignité. Cela est encore vrai aujourd’hui dans certaines parties du monde, mais grâce aux contestations de certaines femmes dans divers pays, elles ont acquis une plus grande liberté. Cependant, elles sont encore objectivées par la société et les médias. Je voulais montrer comment les femmes sont perçues par la société, comment le regard masculin les opprime encore. Le triangle représente l’esprit et la puissance de la femme. Les différentes couleurs et les motifs représentent la liberté d’une femme au 21e siècle. La femme elle-même est représentée par un œil jumelé avec un sein, et un symbole de sa sexualité comme la base de l’image. L’image globale est une perception de la façon dont les femmes sont encore souvent considérées à un niveau sociétal. Les femmes sont encore opprimées par les hommes et la société de diverses façons dans le monde. J’espère que la mise en lumière de cette problématique à travers mon art en éveillera les consciences.

L’oeuvre était exposée à la Creative Mischief Show à la National Academy Musée à New York du 16 mai au 24 mai 2015.

REJOIGNEZ LE CLUB KODD!
Dénichez nos découvertes