Le premier album de Broken Back Par Jérome Fagnet

      De la trajectoire de Broken Back alias Jérôme Fagnet on pourrait tirer un scénario écrit à la façon d’un film de boxe !

       

       

       

      L’histoire d’un jeune homme qui se destine d’abord à l’entreprenariat, mais que son dos lâche et qui, durant une convalescence prolongée, compose un premier EP enluminé :  DEAR MISFORTUNE MOTHER OF JOY (2015). Un an après avoir affolé les compteurs, le breton offre aujoud’hui  un premier album éponyme  radieux.

       

       

      Porté  par les tubes « HAPPIEST MAN ON EARTH » et « HALCYON BIRDS » Broken Back  offre ses tableaux ‘deep-pop’ flamboyant portés par une voix comme  il n’en existe qu’une par génération. Saillies folk et dynamique house, charme artisanal et efficacité 2.0: un grand disque clair, composé à saint-malo  en solitaire, qui dit l’espace et le soleil, l’immensité des panoramas et l’éphémère..

       

      En tournée mondiale: Paris le  7  janvier 2017 à l’Élysée Montmartre

      « Je joue de la musique pour raconter des histoires »-  Broken Back

      Marine Cheniti

      Partagez cet article
      Tapez ici votre recherche et appuyez sur Entrée.
      in libero. leo. venenatis felis lectus