0%

The Walk, rêver plus haut

1 © Sony Pictures Home Entertainment

Vous ne le connaissez peut-être pas mais celui qui se cache derrière les films « Flight« , « Forrest Gump » ou encore « Retour vers le futur » revient avec « The Walk » (voir la bande annonce ci-dessus en cliquant sur l’icône play).

Sorti au cinéma depuis le 28 octobre dernier, le biopic The Walk n’a pas cessé de donner le vertige aux personnes les moins aventureuses. Robert Zemeckis, réalisateur du film, signe son retour en proposant un long métrage tiré d’une histoire vraie. Ainsi, le synopsis se résume en deux phrases simples: Douze personnes ont marché sur la lune. Un seul homme aura marché au-dessus du vide vertigineux séparant les deux tours du World Trade Center.  Le funambule Philippe Petit, avec l’aide de son mentor, Papa Rudy, et d’une bande de passionnés de tous horizons, va surmonter les pires obstacles, vaincre les trahisons, les dissensions, et prendre les risques les plus insensés pour exécuter le plus fou de tous les paris : passer d’une tour à l’autre du World Trade Center en marchant sur un fil tendu au-dessus du vide.

© Sony Pictures Home Entertainment

© Sony Pictures Home Entertainment

C’est à partir de là que commence l’histoire de Philippe Petit joué par JOSEPH GORDON-LEVITT avec l’aide de Papa Rudy, dont le rôle est incarné par BEN KINGSLEY, qui est son mentor. Le tout adoucit par la romance entre Philippe Petit et Annie Allix interprétée par CHARLOTTE LE BON. Le funambule se voit également entouré de six personnes passionnées par son aventure à risque. Ainsi, comme dans la vraie vie en 1974 exactement, Monsieur Petit (Joseph) réussit son pari en joignant les deux tours du World Trade Center sur un fil, suspendu au-dessus du vide.

© Sony Pictures Home Entertainment

© Sony Pictures Home Entertainment

Notre avis après l’avoir visionné:

Un petit clin d’oeil au film « retour vers le futur » peut-être ? Tout au long du film, Philippe Petit (Joseph) raconte son histoire… Ainsi il présente son passé en Europe et son futur aux Etats-Unis. Ici, nous sommes loin des films clichés hollywoodiens. Le réalisateur présente un blockbuster en trois parties: les difficultés de Petit, son envie de réussir et enfin, sa réussite. Ce qu’on aime le plus dans ce scénario c’est bien évidemment la simplicité que chaque partie dévoile. Les obstacles qui se suivent, les craintes, les risques et l’idylle amoureuse qui est plus ou moins réelle.

On voit également un esprit de militantisme lorsque Petit décide de s’imposer vers la fin du film… Enfin, nous applaudissons le sens même du récit qui au final, présente une fin pleine de doutes, touchante dont nous pouvons imaginer la suite… THE WALK en VOD, DVD, BLU-RAY et BLU-RAY 3D dès le 9 mars chez Sony Pictures Home Entertainment.

Ce n’est pas tout! À l’occasion de sa sortie vidéo, on vous fait gagner 2 Blu-ray et 1 DVD du mardi 8 au mardi 22 mars 2016.

Tentez votre chance en envoyant votre Nom et Prénom à:
contact@kodd-magazine.com / Objet: The Walk

Les gagnants seront tirés au sort.

 

REJOIGNEZ LE CLUB KODD!
Dénichez nos découvertes