0%

« Opium Song » le nouveau titre de Tcheep

0

Après la sortie de son EP « Oasis Mecanic » en mai dernier, Tcheep frappe à nouveau avec son titre « Opium Song »

En attendant la parution d’Imbéciles Heureux, album en collaboration avec Liqid dont la sortie se fera en décembre prochain, le producteur lyonnais nous lâche à nouveau une petite bombe d’Oriental Trap pour fêter la fin de l’été. Producteur tentaculaire, Tcheep a fait de sa MPC son animal domestique préféré. Tout autant influencé par des producteurs tels que Alchemist ou Beat Butcha que par le Death metal, Tcheep développe une carrière construite autour d’un principe simple : l’hyperactivité.

Parce que, tel le Charlie du Rap Game, on le retrouve planqué à l’arrière fond d’un paquet de projets. Tout d’abord en tant que co-beatmaker du groupe ‘Les Gourmets’ (avec Bonetrips) avec lequel il a cumulé plus de 100 dates de concert, 4 albums et des tonnes de collaborations toutes plus cool les unes que les autres (Thavius Beck, Grems, Existereo, Subtitle, TTC, etc…). Puis en tant que producteur solo quand l’heure de l’indépendance a sonné. Une solitude relative puisque Tcheep est régulièrement entouré de ses acolytes de label (Liqid, Andy Kayes et Arom), de Lucio Bukowski et d’autres rappeurs faisant appel à sa folie pour leur produire des instrumentales voir des projets entiers.

Entrez dans le monde trap/oriental de Tcheep

Il est également l’auteur d’une websérie intitulée ‘Les Productions du dimanche’ ainsi que de ‘Technodrome’, un EP disponible en vinyle et en digital depuis septembre dernier et sur lequel on peut notamment retrouver Q-Unique (Arsonists), Liqid, Arom, Fayce le virus, Fat Hed & Motion Man. Le 12 mai dernier est sorti ‘Oasis Mecanic’. Aride en mélodies, cet EP fait surtout la part aux belles sirènes hurlantes, aux claps, aux kicks gras à vous dénuquer et aux cris qui viennent rythmer le projet et poser un décor désertique sur l’ensemble de ce 8 titres. De la trap oriental, directement sortie du cerveau et des doigts de Tcheep en l’espace d’une semaine d’enfermement. À la rédac’, nous admirons ce mélange de culture…

REJOIGNEZ LE CLUB KODD!
Dénichez nos découvertes