Odi, l’exposition qui mêle l’art et la mode de Song Dong Chinese Artist

5

En février dernier, nous avons rencontré Song Dong, un artiste chinois qui associe ses 25 années d’architecture, l’art et la mode, à la Galerie Xinhua dans le 8ème arrondissement parisien. A cet effet, nous avons échangé avec lui autour de ses univers tantôt sous forme de tissus, d’objets du quotidien, d’huiles sur toile et d’oeuvres qui font références à la vie. Plongez dans sa richesse à travers Odi, une exposition qui donne vie aux couleurs.

KODD MAGAZINE : Parlez-nous de vous et de l’exposition Odi

SONG DONG :  Tout d’abord, en général l’art et la vie se divergent mais maintenant, ce que je fais, c’est d’intégrer l’art dans la vie quotidienne. C’est ce que je suis et c’est ce que l’exposition Odi représente pour moi.

KM : Pourquoi lier l’architecture et le design ?

SD : Après avoir fait des études dans une école de Beaux-Arts en Chine, j’ai travaillé dans l’architecture. A cette époque l’industrie de l’architecture était prospect en chine et pendant 25 ans, j’ai travaillé dans ce domaine. J’ai pu avoir une compréhension profonde par rapport aux autres artistes. C’est un atout pour moi parce que je peux l’appliquer dans l’art.

KM : L’exposition Odi met en avant la fusion des couleurs et différentes facettes de vos oeuvres. Quelles sont vos principales inspirations ?

SD : Cette exposition s’inspire d’un projet scientifique qui transforme le désert en une oasis. On fait une analogie : la toile c’est comme le désert… Et je crée la vie sur la toile.

KM : Que souhaitez-vous faire à travers votre art ?

SD : Actuellement, j’aimerai intégrer mon art dans la mode… J’attends maintenant, j’attends les partenaires !

KM : Votre savoir-faire se traduit par l’amour de l’art et la protection de la nature… Avez-vous des projets à venir ?

SD : À vrai dire, tout dépend de ce qui se présentera à moi. J’attends l’occasion pour saisir les opportunités afin de faire vivre ma vision de la mode, particulièrement ma vision du vêtement, du foulard à travers la soie.

KM : Avez-vous un dernier mot pour les lecteurs de Kodd ?

SD :  Oui… Si  L’art est plus haut que la vie, je souhaite que l’art revienne à la vie.

Propos recueillis par Angela ANZ
Crédits photos : Angela ANZ
Read the english version

REJOIGNEZ LE CLUB KODD!
Dénichez nos découvertes